Spécialiste de l'emploi dans
l'hôtellerie, la restauration et les loisirs

 


 

 

 

24/04/2017 –
 

Le témoignage d’un Maître d’hôtel -

 Bonjour Damien MASSACRIER, vous êtes Maître d'hôtel au sein de : Hôtel**** restaurant La Benvengudo, aux Baux de Provence et vous avez accepté de nous parler de votre métier au quotidien
 

HTJ : Pouvez-vous nous décrire votre activité en quelques lignes ?

D.M : Mon métier consiste en premier point à tout mettre en place au sein du restaurant afin que le client reparte entièrement satisfait. 
Cela passe par un service de qualité et une bonne formation des équipes. Mais le métier de maitre d’hôtel ne se cantonne pas à cela. Il y’a également un grand travail d’organisation au sein des équipes, du matériel, et des stocks. Il faut ajouter à cela les réunions avec l’équipe et le chef afin de connaitre précisément ce que nous proposons au client. 
Enfin un maitre d’hôtel fait partie intégrante du service, tout en se préoccupant du confort des clients. 
C’est un métier complet, où on a l’occasion de mettre en avant toute les connaissances acquises au fil de ses expériences. 


HTJ : Est-ce difficile de se faire une place de Maître d'hôtel ? Comment y êtes-vous parvenu ?

D.M : Un poste de maitre d’hôtel est un poste à responsabilités. Une bonne dose de persévérance, beaucoup de travail personnel afin d’accumuler un maximum de connaissances sont nécessaires. Je suis parvenu à ce poste en grimpant les échelons, de commis puis chef de rang. Après un poste d’assistant maitre d’hôtel en 2013, je suis même redescendu au poste de chef de rang lors d’une saison à Courchevel. Il faut prendre en compte que toute expérience est bonne à prendre, et surtout se remettre en question régulièrement, se mettre à la place du client afin de pouvoir améliorer la qualité de service chaque jour.  

HTJ : Quel est le principal défi de votre métier ?

D.M : Le principal défi est de satisfaire tout le monde. Aussi bien le client grâce à une prestation de qualité, mais aussi l’équipe en créant une ambiance de travail agréable. N’oublions pas les gérants avec lesquels nous faisons des réunions sur l’activité de l’établissement. 
Tout est lié, il faut donc arriver à contenter tout le monde et c’est un sacré défi.  


HTJ : Parmi vos différentes expériences, quelle est celle vous a le plus appris ?

D.M : J’ai 2 expériences qui sortent du lot au sein de mon CV. Tout d’abord mon expérience de maitre d’hôtel au sein de la Benvengudo, qui m’a permis de développer mes qualités de management et leadership. 
Mais également je souhaite mettre en avant mon expérience en Floride. Une année et demi en Floride m’a permis de maitriser mon niveau d’anglais, de rentrer en relation avec de nombreux professionnels, et de découvrir une culture différente. 


HTJ : Quelles sont les qualités essentielles dans l'exercice de votre métier ? 

D.M : Un professionnel de la restauration doit être polyvalent, motivé, et ambitieux tout en restant humble. Il doit également posséder un sens aigu de l’organisation et du détail. Enfin il faut apprécier le contact avec le client, qui est le point primordial de notre métier. 

HTJ : Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui débute dans la profession ?

D.M : Un jeune qui débute dans ce milieu doit être disponible, et montrer sa motivation. Cela l’aidera à gravir les échelons rapidement. Je lui conseille également d'en profiter pour voyager afin de perfectionner son anglais, qui sera un gros atout sur le CV. 
Pour finir, il doit être à l’écoute de tous les conseils des professionnels qui l’entourent. 
Dans tous les cas, une personne motivée et professionnelle aura toutes les chances d’évoluer. 



Nos offres d'emploi de maitre d'hôtel