Spécialiste de l'emploi dans
l'hôtellerie, la restauration et les loisirs

préparer un entretien

PREPARER UN ENTRETIEN DE RECRUTEMENT :

Un entretien est loin d’être un exercice facile. Il est important de se réserver au moins une demi-journée pour vous préparer. L'idéal est de commencer dès que vous avez votre rendez-vous.

Se renseigner sur l’établissement et le poste

La première étape est de bien regrouper les éléments concernant l'établissement, et éventuellement l' annonce de recrutement  à laquelle vous répondez. 
Beaucoup de candidats ne le font pas, cela vous permettra de sortir du lot. 

Reprenez donc bien l'annonce, et relisez-là attentivement. Notez tous les points indiqués dans le profil demandé : formation, expérience, qualités (dynamique, persévérant, etc.), et l'intitulé du poste en entier.

Analysez votre CV et préparez vos arguments

Vous devez revenir à votre CV et pointer tous vos points forts et tous vos points faibles pour ce poste en étant très objectif. 

Mettez-vous à la place de la personne qui va vous recevoir. Qu'est-ce qui peut l'intéresser chez vous ? Avez-vous la formation demandée, oui ou non ? Si oui, c'est à noter au chapitre des atouts, mais ce n'est pas suffisant pour vous faire recruter car d'autres candidats auront la même formation.

De plus, analysez les expériences mentionnées sur le CV et réfléchissez à ce qu'il faudra mettre en valeur face à votre interlocuteur. Que vous ont apporté ces expériences qui pourraient l'intéresser ? Que devrez-vous souligner ? Y a-t-il eu une logique, une progression qui vous amène à postuler pour le poste en question ? 

Passez ensuite à votre personnalité. Quelles "activités extra-professionnelles" avez-vous indiqué ? Démontrent-elles que vous avez les qualités requises pour le poste ? Pourquoi ? Y a-t-il d'autres éléments dans votre vie qui témoigneraient mieux de ces qualités ? Une réussite particulière dans un projet, un stage ?

Enfin, demandez-vous quelles sont vos faiblesses pour le poste : le recruteur les aura vues lui aussi. Il va vous interroger là-dessus. Echec, périodes de chômage, changement d'orientation, manque d'expériences satisfaisantes. 

Ne vous voilez pas la face mais réfléchissez à la façon dont vous allez répondre pas en niant ou en dissimulant, mais en rebondissant sur du positif.


Si vous avez le temps, essayez de réfléchir à ce que vous répondriez à une quinzaine de questions classiques très souvent posées en entretien (du type : quelles sont vos qualités et vos défauts, voir en annexe), cela vous évitera d'être déstabilisé en entretien par une question à laquelle vous n'auriez pas songé. Et même si on ne vous pose pas ces questions-là exactement, cela vous apprendra tout de même à parler de vous-même et à savoir vous "vendre". 

Les perspectives de progression

Enfin, tout en gardant comme objectif le poste pour lequel vous postulez, vous pouvez d’ores et déjà préparer une ou deux questions pour le recruteur afin de vous renseigner sur les possibilités d’évolution au sein de l’établissement. 

Cela lui montrera que vous souhaitez progresser dans votre métier et que vous vous projetez sur le long terme dans cet établissement, ce que les employeurs en général apprécieront.

La présentation

Soigner sa présentation dans l’Hôtellerie / Restauration (notamment haut de gamme) est primordial, aussi nous vous conseillons de bien soigner les détails tels votre tenue vestimentaire, votre coiffure etc… qui doivent être impeccables le jour J.

 
ANNEXE :

Liste des questions types :