INFO.TPL

Hôtesse d'accueil en restauration : en quoi cela consiste ?

Les restaurants les plus prestigieux mettent aujourd’hui l’accent sur la qualité de l’accueil de leur clientèle. D’ailleurs, c’est un aspect important dans la préservation et l’amélioration de l’image de marque des plus grands restaurants. C’est pourquoi une hôtesse d’accueil en restauration ne se choisit pas au hasard. Elle doit avoir des qualités personnelles ainsi qu’une formation minimale. Ses missions sont précises et bien délimitées pour en assurer l’efficacité.

Quelles sont les qualités indispensables pour être hôtesse d’accueil en restauration ?

Pour être en mesure d’exercer dans le métier, un hôte d'accueil en restauration doit avoir une bonne présentation physique. C’est un des éléments  qui lui permet d’être sélectionné(e) par les plateformes intervenant dans le domaine, telles que hotessejob.com.

En outre, une hôtesse d’accueil en restauration doit aimer le contact humain, être courtoise, polie, serviable et autant que possible à l’écoute des clients. La vivacité d’esprit et la proactivité sont aussi des qualités essentielles dans le métier. L’employée de restauration doit avoir aussi une bonne mémoire visuelle. Cette capacité est importante en ce qu’elle sera amenée à discuter régulièrement avec des habitués du lieu, qui apprécient toujours une petite marque de reconnaissance personnelle.

Une bonne constitution physique est aussi requise. En effet, les exigences du métier amènent à rester debout une grande partie de la journée ou de la période de travail, sans abandonner son sourire et sa bonne humeur. L’hôtesse d’accueil en restauration doit aussi être plurilingue ou tout au moins bilingue. L’anglais est devenu presque incontournable, puisqu’elle aura affaire à des clients venant des quatre coins du monde. La connaissance d’une troisième langue constitue aussi un atout important.

Quelle formation donne accès à l’emploi d’hôtesse d’accueil en restauration ?

Le métier d'hôte d'accueil en restauration ne requiert pas de diplôme particulier. Mais il est tout de même préférable de suivre une formation diplômante et qualifiante en maitrise de cérémonie option accueil ou réception. De plus en plus, pour exercer en qualité d’hôtesse d’accueil en restauration, une formation en chargé d'accueil, le Bac pro Accueil ou le BTS en tourisme ou restauration est requis, plus particulièrement dans les restaurants de très grand prestige.

Le métier n’est que très rarement un emploi à vie. Il faut donc envisager des possibilités de reconversion ou des perspectives d’évolution. Les perspectives de carrières dans le domaine se dirigent vers les métiers de la salle ou de la réception, notamment ceux d’assistant(e)-réceptionniste, de serveur ou serveuse, sans compter la possibilité de travailler en cuisine, ou d’endosser plus de responsabilités en qualité de chef de rang par exemple.

Quelles sont les missions d’une hôtesse d’accueil en restauration ?

Une hôtesse d’accueil en restauration a des missions variant en fonction de l’organisation du restaurant.
Mais plus généralement, elle a pour tâche de s’occuper de :
  • L’accueil physique et téléphonique des clients ;
  • La gestion du planning de réservation de la clientèle ;
  • La facturation des clients ;
  • La gestion du vestiaire ;
  • etc..

Dans certains restaurants, elle peut avoir pour tâche de :
  • Accompagner ou diriger les clients vers des tables ;
  • Prendre les commandes ;
  • Gérer les réclamations des clients ;
  • Garantir un service client de qualité ;
  • S’occuper du traitement des réservations ;
  • Veiller au respect des normes de santé, de sécurité et d’hygiène. À ce titre, l’hôtesse d’accueil en restauration contrôle la propreté de la salle de restauration et de l’environnement immédiat des clients ;
  • Présenter les menus ;


Ecrit le 18/11/2019