INFO.TPL

Les actualités de janvier 19 :

Nouveau record pour le tourisme en France en 2018 :

Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères a annoncé jeudi dernier (17 janvier) que le nombre de touristes étrangers en France devrait avoisiner les 90 millions, en 2018.

Après deux années de déclin en 2015 et 2016, la reprise amorcée en 2017 (87 millions de visiteurs) se confirme.
La France malgré les images de violence du mouvement des gilets jaunes, qui ont circulé un peu partout dans le monde, confirme sa première position et l’objectif de 100 millions de touristes étrangers en 2020 est toujours d’actualité.

 

Une bonne nouvelle pour les collectivités locales :

Airbnb a versé 24 millions d’euros de taxe de séjour à 23 000 villes de France, en 2018. Cette recette peut représenter jusqu’à 5 % des recettes de certaines communes.
En 2017 seules 50 villes avaient collecté 13,5 millions d’euros.

Paris (7,5 millions d’euros), Nice (1,1 million d’euros) et Marseille (1 millions d’€) arrivent en tête et se partagent 40 % de la taxe versée par Airbnb, suivies par Lyon, Bordeaux et les stations de ski alpines.

C’est la loi ELAN (Évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) qui oblige les plateformes à partir du 1er janvier 2019 à collecter de manière automatique la taxe de séjour. Airbnb a , pour sa part, décidé d’appliquer cette réforme dès le 1er juillet 2018

Le montant journalier des logements non classés est variable : compris entre 1 % et 5 %, avec un plafond à 2,30 € par nuitée et par personne. Pour les logements classés, la taxe est fixée, selon la commune et le type de d’hébergement, entre 0,20 € et 4 € par nuitée et par personne.

La France est le 2ème marché d’Airbnb dans le monde (après les USA)

 

Palmarès 2019 du Guide Michelin :

Comme tout palmarès, il y a les déchus : Marc Veyrat La Maison des Bois (Savoie)., Pascal Barbot L'Astrance (Paris) et Marc Haerbelin L'Auberge de l'Ill (Alsace) qui perdent leur 3ème étoile.
Alain Dutournier, Carré des Feuillants (Paris 1er), David Bizet au Taillevent (Paris 8e), Alain Montigny, L'Oasis (Mandelieu-la-Napoule), Nicolas Decherchi, La Paloma (Mougins),  Thierry Drapeau, La Chabotterie (Saint-Sulpice-sur-Verdon) et  Guy Lassausaie (Chasselay), perdent eux, leur 2ème étoile.

Toutefois l’édition 2019, sous l’impulsion de Gwendal Poullennec, le nouveau Directeur monde des guides gastronomiques, apporte son lot de surprises. Comme il le prône les étoiles sont attribuées pour 1 an et les restaurants sont traités sans complaisance !

Les femmes cheffes sont à l’honneur cette année : Stéphanie Le Quellec, a obtenu sa deuxième étoile, Amélie Darvas et Gaby Benico ont obtenu une étoile pour leur table héraultaise Aponem. Naoëlle d'Hainault, une étoile pour L'Or Q'idée à Pontoise.
 
Le palmarès en quelques chiffres :
- 632 restaurants étoilés (contre 621 en 2018)
- 75 restaurants ont reçu de nouvelles étoiles en France
- 127 restaurants 3 étoiles dans le monde dont 27 en France
 
Qui sont les nouveaux étoilés :

- Cinq nouveaux chefs ont reçu une troisième étoile, dont 2 pour la France : Laurent Petit, le chef du restaurant le Clos des Sens à Annecy et l'Argentin Mauro Colagreco, pour le Mirazur à Menton (Alpes-Maritimes).
- 5 nouveaux restaurant 2 étoiles français : La Scène de la cheffe Stéphanie Le Quellec, Coquillage à Cancale du chef Olivier Roellinger, La Maison d'à côté du chef Christophe Hay à Montlivault, Restaurant David Toutain du chef éponyme à Paris 7e, AM du chef Alexandre Mazzia à Marseille.

- 68 nouveaux restaurants 1 étoile :

À Paris : La Poule au Pot (75001), Accents Table Bourse, ERH, Frenchie et Racines (75002), Baieta, Oka et Sola (75005), Yoshinori (75006), Tomy &Co (75007), L'Abysse au Pavillon Ledoyen (75008), La Condesa, Louis et Neso (75009), Abri (75010), Automne (75011), Virtus (75012) et Pilgrim (75015)

En Région  :  L'Orchidée (Altkirch), Lait Thym Sel (Angers), Nature (Armentières), Château de Vault de Lugny (Avallon), La Table de Castigno (Assignan), La Mirande (Avignon), L'Allée des Vignes (Cajarc),  La Signoria (Calvi), Les Oliviers (Bandol), Côté Cuisine (Carnac), L'Or Q'idée (Cergy-Pontoise), L'Ostal (Clermont-Ferrand), Hostellerie de la Pointe St-Mathieu (Le Conquet), Sarkara (Courchevel), L'Aspérule (Dijon), Le Pourquoi Pas (Dinard), Le Royal (Epernay), L'Oustalet (Gigondas) L'Anthocyane (Lannion), Rozo (Lille), La Sommelière (Lyon 5e), Saisons (Marseille), La Table du Hameau (Maussane-les-Alpilles), Prima (Megève), L'Evidence (Montbazon), Le Grill (Monte-Carlo), Lulu Rouget (Nantes), La Table d'à Côté (Orléans), Un Parfum de Gourmandise (Périgueux), Restaurant de Lauzun (Pézenas), Racines (Rennes), Auberge Quintessence (Roubion), La Source (Saint-Galmier), Le Brouillarta (Saint-Jean-de-Luz), La Terrasse (Saint-Raphaël), Restaurant de Tourrel (Saint-Rémy-de-Provence), Lalique (Sauternes),
La Carambole (Schiltigheim), Villa de l'Etang Blanc (Seignosse), The Marcel (Sète), Les Funambules (Strasbourg),  La Tour des Sens (Tencin), Ursus (Tignes), Le Cénacle (Toulouse), Ambroisie (Saint-Didier-de-la-Tour), Äponem - Auberge du Presbytère (Vailhan), Le Moulin de Léré (Vailly), La Table de l'Ours (Val d'Isère), l’Auberge de Montfleury (Villeneuve-de-Berg), L'Ours (Vincennes)


Ecrit le 22/01/2019