INFO.TPL

Les nouvelles de Mai19 :

La restauration de Notre-Dame :

L’assemblée nationale a adopté en 1ère lecture, dans la nuit de vendredi 10 à samedi 11 mai, un projet de loi encadrant la restauration de Notre-Dame . Après 13 heures de débat le texte a été adopté par 32 voix,  contre 5 et 10 abstentions.

Le sénat examinera le projet de loi à son tour le 27 mai.

Le projet de loi entérine l’ouverture d’une souscription nationale et précise certains points :
- déduction fiscale jusqu’à 75 % dans la limite de 1000 euros pour les particuliers donateurs.
- l’ensemble des dons ira à Notre-Dame exclusivement
- la création d’un établissement public chargé de coordonner et de réaliser les études et les travaux.
- la possibilité de déroger à certaines règles d’urbanisme, de protection de l’environnement, de commande publique .. si nécessaire , pour réduire les délais.
 

La circulation des trottinettes électriques enfin réglementée en France :

Dès septembre la circulation des EPDM (engins de déplacement personnel motorisés ) sera réglementée, comme l’a annoncé Elisabeth Borne, Ministre des transports :

- interdite aux moins de 8 ans – les moins de 12 ans devront porter un casque
- En ville les EPDM devront emprunter les pistes cyclables ou la chaussée et seront interdits sur les trottoirs
- Hors agglomération la circulation de ces engins sera autorisée sur les voies vertes et les pistes cyclables (pas sur la chaussée)
- Transport de passager : interdit
- les EPDM devront avoir des feux avant et arrière, des freins, un klaxon
- ne pas dépasser les 25Km / heure

Si l’on enfreint ces règles les sanctions seront : une amende de 135 euros pour circulation sur un trottoir, le décret prévoit une amende de 35 euros pour non-respect des règles de circulation. Le dépassement de la vitesse de 25 km/h sera sanctionné par une amende de 1 500 euros.


Le tourisme dans l’espace c’est pour bientôt ?

Une société russe : KosmoKurs prévoit des vols suborbitaux de 15 minutes. Il a obtenu de la part de l’agence spatiale russe : Roscosmos une licence pour réaliser ses projets spatiaux.

 6 touristes par vol pourront ainsi rester en apesanteur 5 à 6 minutes en se déplaçant dans la navette !

Reste que le voyage ne sera pas accessible à tous, il faudra débourser entre 175 000 et 225 000 euros par personne pour « s’envoyer en l’air » !

 

Un site pour permettre aux « voyageuses » de visiter la France chez l’habitant :

Christina Boixière, ex-globe-trotteuse, originaire de Taiwan décide, avec son mari de créer un site permettant aux femmes de voyager seules, sans crainte, en logeant chez l’habitant.

Le site s’appelle « la voyageuse » et met en relation voyageuses et hébergeuses.

Voyageuses, comme hébergeuses, doivent s’inscrire sur le site et télécharger carte d’identité et photo sur leur profil. Les hébergeuses présentent leur lieu de vie, avec photos, descriptions … Leur profil sera en ligne quand il aura été validé par l’équipe « sécurité »

Les hébergeuses reçoivent gratuitement chez elles.
Les voyageuses paieront un abonnement de 119 euros par an, pour pouvoir entrer en contact avec les hébergeuses. Cette somme permet de financer « la sécurité »

En effet une équipe de 5 personnes vérifie les profils des « hébergeuses » : entretiens téléphoniques, vérification des adresses et validation des valeurs, car l’idée est de partager une expérience (culinaire, sportive … ) avec son hôte et de créer un lien humain entre les femmes.
 

Ecrit le 13/5/2019