INFO.TPL

La saison touristique été 2021 :

Ile de France deux années noires pour le tourisme d’affaires :

Avec ses 21 sites d’expositions  , la région Ile de France vit bien du tourisme d’affaires , sauf …. Ces deux dernières années :

  • En 2020, 318 salons en présentiel ont été annulés ou remplacés par des salons virtuels entre mars et décembre, 7,6 millions de visiteurs ont donc annulé leur déplacement, 3,9 milliards d’euros de retombées économiques ont été perdus pour le territoire
  • En 2021, entre janvier et septembre, 154 salons en présentiel ont été annulés, 3, 4 millions de visiteurs ont annulé leur déplacement, 1,9 milliard d’euros de retombées économiques ont été perdus pour le territoire 

Un site à venir pour développer le tourisme dans les régions françaises :

Le site : Alentour-France (en construction) donne les grandes lignes de son modèle : le site « connecte les professionnels des activités de loisirs avec des hôtels, campings, gîtes, auberges, chambres d’hôtes, et les institutionnels du tourisme pour que les visiteurs puissent réserver instantanément une offre d’activités locale riche et variée »,

Et propose aux professionnels « Digitalisez vos activités, bénéficiez de nouveaux canaux de distribution à moindre coût, remplissez vos ailes de saison et augmentez vos revenus tout en sécurisant vos marges ». 

Le projet permettrait de répondre à l’objectif fixé par Emmanuel Macron pour concurrencer les grandes plateformes du type booking et donc de : « nous-même bâtir nos plateformes françaises », et donc « avoir une offre française pour les touristes français et les touristes étrangers (…) en gardant au maximum la valeur dans notre pays. Voilà la stratégie que nous allons déployer. »

C’est Timothée de Roux qui, ayant quitté Abritel, dirige ce tout nouveau projet accompagné par la Banque des Territoires et le gouvernement français.
 

Ces établissements qui font de la résistance :

Sans pass sanitaire, pas d’accès aux bars, cafés et restaurants depuis le 9 août et jusqu’au 15 novembre, et l’exécutif n’exclut pas une prolongation. Les autorités locales ont procédé à des fermetures de premiers établissements qui désobéissent depuis le mois d’août  à Dijon, Toulon et dans d’autres villes.

Après des mises en demeure, le non-contrôle du pass sanitaire peut coûter une fermeture administrative pour des durées de plusieurs jours accompagnée d’amendes pour le patron de ces bars ou restaurants .

D’autres restaurants affichent : «zone libre» qui «respecte votre liberté» et encourent aussi des sanctions , d’autres ont préféré fermer plutôt que d’appliquer le contrôle ou des risquer des sanctions.
 

La saison estivale française s’est plutôt bien passée mais l’absence de la clientèle étrangère se fait sentir.

ADN Tourisme dresse un premier bilan des tendances de la saison touristique :
les fréquentions de l’été 2021 seront meilleures que celles de 2020 mais restent en deçà de 2019. En effet la très bonne fréquentation de la clientèle française ne peut pas combler totalement le recul des clientèles étrangères.
Et ce sur la majorité du territoire métropolitain (Ile-de-France, Corse, PACA, Occitanie, Savoie, Nouvelle Aquitaine…). les Français n’ont réduit ni leur budget, ni la durée de leur séjour. Il semble même que cette dernière se soit allongée.

Malgré une météo capricieuse, 59 % des Français sont partis en vacances et/ou week-end au cours des mois de juillet et août alors qu’ils n’étaient que 53 % l’an passé. c’est en Ile-de-France que le taux de départ est le plus important avec près de 70 % de partants.
90% des séjours se sont déroulés en France :  sur le littoral dans 40 % des cas, à la campagne pour 30 % des séjours, et pour 19 % dans les grandes villes.

la fréquentation des touristes étrangers reste en recul. Les Britanniques sont les grands absents et les Italiens semblent en recul. Les Belges et Néerlandais sont en progression dans de nombreux territoires. Les Suisses et les Allemands aussi. Les américains font, quant à eux toujours défaut.

Seuls 24 % des séjours ont eu lieu dans la famille ou chez des amis. Les séjours en hôtels sont, quant à eux, en augmentation vs 2020 (26 % des séjours contre 18 % en 2020). Les locations de vacances auront accueilli 20 % des séjours, comme l’an passé.
 


Ecrit le 14/09/2021