Spécialiste de l'emploi dans
l'hôtellerie, la restauration et les loisirs

 


 

 

 

 Gouvernant Général , Gouvernante Générale05/08/2015 - 

Margaux, Gouvernante Générale répond à nos questions : 

Bonjour, Margaux Chels, vous êtes  Gouvernante générale au sein de l’HOTEL EDOUARD 7 **** à Paris et vous avez accepté de nous parler de votre métier au quotidien


HTJ : Comment devient-on Gouvernante Générale ?

MC : Pour devenir Gouvernante Générale  il est important de connaitre toutes les ficelles du service housekeeping. Une formation pure de gouvernante d'hôtel (comme le propose certaines grandes écoles) n'est pas forcément nécessaire. Le plus important est la formation reçue sur le terrain à travers tous les établissements dans lesquels on évolue, les rencontres que l'on fait et la passion que l'on met dans les missions à accomplir.
 
Il faut passer par toutes les facettes du métier :
-          La gouvernante d'étage gère son équipe du jour et ses chambres (contrôles, mise en place, management à petite échelle),
-          la gouvernante du soir gère son équipe du soir, les demandes clients,
-          la gouvernante administrative s'occupe des plannings, des demandes d'extra et gère en général le dispatch des appels dans les grosses structures.
 
Lorsque l'on connait le service et les différents rôles de chacun, on peut se mettre aux commandes et piloter le tout pour devenir Gouvernante Générale.
 

HTJ :  En quoi consiste votre métier aujourd’hui ?

MC : Je travaille actuellement dans une moyenne structure (4*, 69#) donc mes missions sont très diverses. Je recrute moi-même mes équipes, je travaille sur l'amélioration du produit, je gère les plannings, je surveille les coûts du  linge, des produits d'accueil, des produits d'entretien, du personnel.

      Je fais également des inspections de chambres pour les arrivées VIP, les clients habitués. Je suis les divers travaux de l'hôtel en relation avec le service technique.

      Je travaille sur les événements ponctuels durant l'année comme noël, la saint valentin, l'inauguration du nouveau restaurant,... Je touche vraiment à tout.
Une Gouvernante Générale  est une maitresse de maison.

 

HTJ : Pourquoi avez-vous choisi ce métier de Gouvernante Générale  ?

MC : Je suis tombée dedans complètement par hasard, mon premier jour de stage je ne savais même pas en quoi consistait le service housekeeping. Je voulais juste trouver un stage à Cannes avec tous mes amis. Chose faite, je débarque au Hilton Cannes palais Stéphanie, là Caroline Courtois (GG à l'époque) et toute son équipe me font découvrir un métier que je n'ai jamais quitté depuis.
 

HTJ : Qu’est-ce qui vous semble le plus difficile à gérer dans votre activité ?

MC : L’humain, on manage des gens, on n’est pas là à donner des ordres à longueur de journée. Dans une hôtellerie, on nous demande de plus en plus de résultat et on doit garder notre rôle de mère de famille,  "la santé de notre équipe" est primordiale
 

HTJ :      Après quelques années d’expérience qu’elles sont les missions dont vous êtes fière ?

MC : quand je vois mes anciens stagiaires ou apprenties qui réussissent leurs examens ou qui intègrent de prestigieux hôtels, je me dis que je leur ai transmis ma passion.

J'ai été également très fière le jour où j'ai intégré le Ritz. Travailler dans un hôtel comme le Ritz reste gravé à jamais, cet hôtel m'a fait vivre les moments les plus difficiles de ma carrière mais aussi les plus beaux. Caroline Adam, ma GG de l'époque m'avait dit lors de l'entretien "Le Ritz soit on l'adore, soit on le déteste", je fais partie de la première catégorie. Je n'oublierai jamais cet hôtel.
 

HTJ :       Que conseilleriez-vous à un jeune qui souhaite devenir Gouvernant Général ?

MC : De ne pas hésiter à tester. Le métier de gouvernante n'est pas très connu et on en parle très peu dans les écoles. Il faut être curieux, patient et humain.


Margaux Chels nous vous remercions beaucoup de nous avoir parlé de votre métier.